Epimedium x youngianum ‘ Merlin ‘

   Epimedium x youngianum ‘ Merlin ‘

 

   Famille : Berberidaceae

Rusticité :z5-z8

wp-1471073550104.jpeg

Floraison : III-V

Hauteur : 25-30 cm

Orig. : Horticole
*

Exposition : Mi-ombre/Ombre

Sol : humifère, frais et bien drainé

Description :

Floraison d’un beau rose nuancé de blanc pur. Floraison abondante et printanière. Jeunes pousses de printemps colorées.

Se plaît à la Mi-ombre ou à l’ombre.

Noms vernaculaires :
– Fleur des elfes
– Barrenwort
– Elfenblumen

*Notes :


wp-1471298302136.jpeg

Pourquoi x youngianum?
les Epimedium x youngianum sont le résultat d’un croisement entre Epimedium grandiflorum et Epimedium diphyllum.
L’un apportant de grande fleurs et l’autre une floraison très attractive se rapprochant de celle d’une Semiaquilegia.

 

Exemple d’epimedium grandiflorum

Epimedium diphyllum

Epimedium diphyllum

Floraison d’une Semiaquilegia ecalcarata

Notre fleur des elfes ‘ Merlin ‘ porte effectivement bien son nom.

Il est apparu comme par magie, au pied de son ascendant, l’Epimediumx youngianum ‘ Roseum ‘; c’est en fait un rejet de celui-ci du nom de ‘ sport ‘.

Epimedium x youngianum ‘ Roseum ‘

peut-être qu’un soir, l’enchanteur est passé par là ;-).

Il présentera un grand intéret au jardin pour plusieurs raisons:
– indépendemment de son épanouissement printanier très abondant, on observera quelques petites remontées de floraison en plein été.

– il se plaira partout au jardin sauf au soleil, tant qu’on lui aura installé un paillage au pied, lui permettant de garder une certaine fraîcheur pendant les périodes les plus chaudes.
– son feuillage coloré de cuivre en automne.

Une plante aux nombreux atouts qui trouvera sa place dans tout jardin ombragé.

Content Protected Using Blog Protector By: PcDrome.