Asplenium x ebenoides

   Asplenium x ebenoïdes

 

   Famille : Aspleniaceae

Rusticité :z4-z8

Asplenium ebenoïdes  

Floraison : /

Hauteur : 15-30 cm
Orig. : Est États-Unis 
*
Exposition : Mi-ombre/Ombre ++
Sol : * voir description 

Description :

Tout est dit dans le nom commun. Quel amateur ne rêve pas de posséder une fougère qui répond au nom intriguant de  » queue de dragon « . Petite fougère au feuillage persistant l’hiver à ne pas manquer!    * sol: humidité modérée, assez drainé, alcalin à légèrement acide.

Noms vernaculaires :

Scott’s spleenwort –

Dragon tail fern –

Fougère à queue de dragon

*Notes :


Quel drôle de truc !

C’est une des premières phrases qui nous vient à l’esprit quand regarde cet asplenium pour la première fois.

Asplenium ebeno1

Il n’y a pas de doute, il est facile de comprendre pourquoi les américains l’appellent  » Dragon tail fern  » ( la fougère à queue de dragon ).

Tout d’abord un peu d’histoire

En 1866, R. R. Scott trouva la première fougère du genre le long de la rivière Schuykill ( affluent du fleuve Delaware, coulant en Pennsylvanie ), sur des rochers calcaires à proximité de Philadelphia, qu’il nomma Asplenosorus ebenoïdes. On lui détermina ensuite, comme origine, le croisement spontané entre Asplenium platyneuron et Camptosorus rhyzophyllus ( syn. Asplenium rhyzophyllum).

Schuykill River

Schuykill River

En 1902, ce fut le premier croisement effectué en laboratoire, le but étant de vérifier la  théorie sur l’hybridation des fougères.  Ce qui lui vaux le nom de  » The most famous hybride ferns « , le plus célèbre des hybrides de fougères.

Les souches récupérées dans la nature s’avéraient généralement stériles. C’est  en 1957 que W. H. Wagner Jr. & R. S. Whitmire réussirent à transformer, cet hybride diploïde stérile ,  en un hybride tétraploïde  fertile.

Ça n’est qu’un peu plus tard, en Géorgie et à Hale ( ville de l’État de l’Alabama ), qu’on trouva , à l’État sauvage, une souche non stérile se multipliant telle une fougère standart, à l’aide de spores.

Au jardin

On lui trouvera un grand attrait au jardin, aucune autre plante ne lui ressemble, son feuillage persistant l’hiver, est totalement unique et ajoutera une touche de curiosité à votre paradis vert.

Elle pourra être plantée au jardin d’ombre, en rocaille mi-ombragée ou ombragée et en sous bois,  en lui prévoyant un bon drainage.

Asplenium ebeno2

PS: Les premières années, comme bien d’autres plantes, il sera nécessaire de la protéger des limaces.

Autres utilisations:

Depuis plusieurs années elle est utilisée avec succès comme plante d’intérieur. Il sera aussi possible de l’employer comme décoration en terrarium exotique .

Description

Le limbe est simple, on ne remarque aucune division au niveau du stipe ou rachis. Le début de la fronde est pennatifide et les pennes sont entières, l’apex est par contre totalement différent et devient uniquement simple/entier.

Les frondes n’ont aucune symétrie, ainsi les pennes peuvent être opposées comme alternes tout en étant de dimensions variables.

wp-1472460372053.jpeg

Reproduction

Asplenium ebeno3

Comme toute autre fougère, elle peut se reproduire par spores contenu dans des sores disposés de manière irrégulière à l’arrière du feuillage; cependant, mis à part l’aspect, elle partage une autre particularité avec l’Asplenium rhizophyllum. Une fois la croissance de la fronde terminée, on apercevra un jeune Asplenium, qui, à la toute dernière extrémité des frondes, s’enracinera dans le sol, d’où le nom commun anglais de  » Walking spleenwort ».

Content Protected Using Blog Protector By: PcDrome.